Sein

 

 

 

 

L'île de Sein est une île française, située dans l’océan Atlantique, au large de la péninsule bretonne, à 8 km de la pointe du Raz, dont elle est séparée par le raz de Sein. Son nom breton est Enez Sun.

 

Ses habitants sont les Sénans.

 

Elle fait partie d'une arête granitique dont la partie immergée se prolonge sur 25 kilomètres vers le large et forme la barrière de récifs appelée la chaussée de Sein. Cette chaussée s'interrompt un peu au delà du phare d'Ar-Men.

 

L'île de Sein s’étend sur environ 2 kilomètres. Elle forme une sorte de S à l’envers avec une partie centrale étranglée faisant à peine 50 mètres de large. L'est de l'île est occupé par le port et le bourg où sont rassemblées toutes les habitations. Le grand phare de l'île est situé à l'extrémité ouest.

 

L’île est bordée en majorité par des plages de galets et de sable qui constituent un rempart fragile contre les tempêtes. Des digues ont été construites pour éviter la destruction de l'île.

Au XVIIe siècle Louis XIV reconnaissait lui-même que Sein subissait les colères de la mer d'Iroise et offrait ainsi peu de ressources à ses habitants. Aujourd'hui l'île affronte toujours les embruns fougueux et les tempêtes du large.

 

 

L'île est occupée par environ 100 habitants en hiver et 1 500 en été. L’usage de bicyclettes ou d’automobiles étant interdit, les Sénans se déplacent exclusivement à pied.

Construit dans la lignée des grands phares de Bretagne, le 1erphare de l’Ile de Sein était rond, en granit, et fonctionnait à l’huile de colza. Dynamité en 1944 par les Allemands, il a été reconstruit en béton. Bâti sur un récif, Il est de couleur blanche et noire et a une portée de 55 km. Il fallut 14 ans d'efforts surhumains pour le construire.

 
Son importance est vitale à l’île car ses dépendances renferment l’autoclave de désalinisation d’eau de mer permettant l’alimentation en eau douce des Sénans, ainsi qu’une centrale électrique, fournissant l’électricité sur toute l’île, de la lanterne du phare aux habitations.

Elle a été le témoin de nombreux naufrages de navires venus s'échouer sur sa barrière de récifs. Au XIXè siècle plusieurs phares ont été construits sur son pourtour, dont le plus célèbre est le phare d'Ar-Men.

Au large, vous pourrez voir des dauphins nager dans le sillage des bateaux.

L'île de Sein est aujourd'hui gratifiée du label des plus beaux villages de France, décerné par une association indépendante visant à promouvoir les atouts touristiques de petites communes françaises riches d'un patrimoine de qualité.

 

grand phare de l'ile

Ar-Men

La Vieille

Men-Brial

Tevennec

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Mandy (site web) 13/06/2009

coucou moi j'habite en Bretagne c'est génial j'y habite depuis que je suis née!!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Recherche personnalisée

www.webbreton.com
www.webbreton.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×