l'énigme du temple de Lanleff

 



 

Avec sa construction en rotonde, le temple de Lanleff intrigue depuis des siècles. Pas étonnant dès lors que s'y attache le légendaire. Certains voyaient à Lanleff un temple gallo-romain, d’autres un baptistère mérovingien. Quant aux romantiques, ils n’ont pas hésité à qualifier le bâtiment de sanctuaire d’origine celtique : les Celtes ont toujours affiché un profond respect pour le symbolisme du cercle.



Aujourd’hui, tous les chercheurs se rejoignent pour dater la construction de la curieuse église au XIe siècle. L’édifice est de style roman, et son magnifique granit rose lui confère une austérité toute monastique. Quant à son inspiration en cercle, elle serait plus d’origine palestinienne que celtique.



Une légende est liée au temple de Lanleff. Une pauvre et affreuse femme fit un troc avec le diable : son enfant en échange de pièces d’or. Lucifer conclut l’affaire et déposa une poignée de pièces sur la margelle de la fontaine, sise près du temple. Puis il saisit l’enfant et l’emporta. Quant la mère indigne voulut récupérer son butin, elle se brûla gravement : les pièces sortaient tout juste des flammes de l’enfer. Dans un cri de douleur, elle lâcha l’or si convoité et les pièces s’incrustèrent à tout jamais dans le granit de la margelle. Si vous passez par Lanleff, rendez-vous à la fontaine. Vous mouillerez la margelle et 14 pièces apparaîtront.

 

Mais réfléchissez bien avant de les saisir et de les empocher...

 

6 votes. Moyenne 3.17 sur 5.

Commentaires (1)

1. ingrid 15/12/2010

c'est magnifique et c'est une superbe légende!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Recherche personnalisée

www.webbreton.com
www.webbreton.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site